QUELS PEUVENT ETRE  LES TROUBLES ALIMENTAIRES ?

Les principaux  troubles alimentaires sont l’anorexie et la boulimie. Ce  sont des troubles ou conduites alimentaires  en lien avec l’image du corps et elles touchent en grande majorité des adolescentes voire des jeunes femmes.  

L’anorexie mentale se manifeste par un refus de nourriture  lié à l’obsession de ne pas prendre de poids, de ne pas grossir.

La boulimie est un trouble du comportement alimentaire caractérisé par un besoin incontrôlable d’absorber de la nourriture entrainant des prises compulsives de quantité importante d’aliments.

Ces troubles des conduites alimentaires peuvent être également présents chez l’adulte mais de façon plus ou moins importante ou transitoire.  Ils s’accompagnent de difficultés psychologiques et indiquent dans tous les cas un malaise plus général

Praticienne depuis plus de 30 ans, Catherine VEY vous reçoit dans son cabinet dans le 13eme arrondissement

01 45 84 06 72

POURQUOI CONSULTER ?

Dans le cas d’épisode sévère d’anorexie chez l’adolescente la démarche d’un rendez auprès d’un psychologue doit se doubler d’une consultation médicale voire d’une hospitalisation.  Une première consultation auprès d’un psychologue-psychanalyste, parfois sans la jeune fille,   peut permettre d’évaluer la situation et d’étudier quelle démarche de soin il faut envisager.  Dans un second temps, et une fois un cadre thérapeutique et médical approprié mis en place, un travail de psychothérapie pourra être proposé à l’adolescente.

Quand il s’agit d’adultes pour lesquels les troubles des conduites alimentaires s’inscrivent dans un tableau plus global de manifestations symptomatiques – stress, angoisse,  dépression, malaises divers   il est souhaitable de faire une démarche de consultation auprès d’un psychologue-psychanalyste car ces troubles sont souvent révélateurs d’un mal être plus général pour lequel le sujet pourrait tirer profit d’un travail de psychothérapie ou de psychanalyse.